Exceldent, centre de santé dentaire et d'implantologie à Marseille Prendre RDV
Menu

Quelle différence entre un bridge et un implant dentaire

05/09/2017

Le bridge et l’implant dentaire sont deux différentes solutions pour remplacer une absence de dent. Elles ont chacune leurs avantages comme leurs inconvénients. Celle à adopter dépend de plusieurs facteurs à étudier au préalable comme le résultat esthétique, la fonctionnalité, le coût mais également en fonction des possibilités comme la qualité des dents adjacentes ou l'os notamment.

Cabinet dentaire

Pour en savoir plus et vous aider à faire votre choix sur le traitement à envisager dans votre cas, vous devez comprendre l’ensemble des différences entre ces solutions.

Bridge ou implant dentaire, il faut choisir

Un bridge dentaire impose le positionnement des couronnes sur les deux dents adjacentes. De ce fait, la méthode n’implique pas qu’une seule dent mais bien trois dents.

Voici la principale différence entre l’implant dentaire et le bridge. Le premier est indépendant des dents contiguës et il est traité isolément. Celui-ci aide aussi à préserver l'os. Car il faut savoir que sans implant, à l’endroit où il manque une dent, l’os va alors naturellement rétrécir petit à petit impliquant la non-possibilité d’y intégrer un implant dans le futur.

De ce fait, si vous optez en premier lieu pour un bridge, avec l'idée de le remplacer quelques années plus tard par un implant, il n’est pas à exclure que l’opération soit rendu impossible.

L’autre avantage de l’implant dentaire est indubitablement esthétique. En effet, celui-ci partant de la gencive, il ressemble à s’y méprendre à une dent naturelle. Néanmoins, cet aspect peut parfois être obtenu avec un bridge selon les cas de figure.

Côté bridge, le plus grand avantage reste le temps nécessaire pour achever le traitement. En effet, l'implant dentaire implique de la chirurgie avec plusieurs rendez-vous étalés sur plusieurs mois. Tandis que le bridge implique 2 ou 3 rendez-vous ne dépassant pas une durée de quelques semaines.

Les facteurs déterminant votre choix

  • Restauration os maxillaire : Les implants dentaires ou les bridges soutenus par des implants sont des solutions qui imposent la pose d'implants là où il y a une absence de dents. Avec des implants, la stimulation de l'os prévient sa diminution (perte osseuse) dans le futur.
  • Amélioration de la santé bucco-dentaire : Le bridge a besoin de dents adjacentes pour soutenir saa structure à l'inverse des implants dentaires qui sont indépendants. De ce fait, les implants n'ont pas d'effets négatifs sur les dents naturelles voisines.
  • Durabilité et stabilité : les deux méthodes offrent une solution fixe à long terme. Cependant, au fil des années, le bridge impose une pression sur les dents de support qui peut avoir des effets néfastes sur ces dernières. Aussi, les implants sont placés dans l'os de la mâchoire et sont similaires à la racine de la dent naturelle. La durée de vie d'un bridge sur dents naturelles est d'environ 10 à 20 ans. En fin de vie, cela implique un remplacement. Celui-ci peut également intervenir lorsque l'une des dents d'appui, alors affaiblie, n'est plus apte à servir de support.
  • Aspect esthétique : Dans l'optique d'obtenir une solution d'aspect naturel, l'option des implants dentaires reste la meilleure avec une ressemblance exacte aux dents naturelles.

En conclusion, le bénéfice du bridge reste d'être la solution la moins coûteuse, la plus rapide et la moins invasise. A contrario, les implants sont eux plus durables, n'imposent pas la présence de dents saines autour et offrent un meilleur aspect naturel.